Ce document montre qu'en 1892 tous les registres ont changé l'écriture de Français en russe.